Le combat de trop pour Manny Pacquiao ?

Ca vient de tomber, Pac-Man remontera sur le ring contre l’australien Jeff Horn le 22 avril. Le combat sera distribué par Top Rank et  est pressenti pour avoir lieu en Australie, et on peut s’attendre à ce que le vainqueur soit confronté dans la foulée au grand champion des super-légers Terrence Crawford. Contrairement à de nombreux fans, je ne suis pas convaincu que Pacquiao décroche sa 60ème victoire en avril.

Un boxeur sur la pente descendante

Pour moi, Pacquiao n’a jamais retrouvé le niveau qu’il avait avant de se prendre un légendaire KO contre Juan Manuel Marquez, en décembre 2012. Même s’il est redevenu deux fois champion du monde WBO et a vaincu de solide boxeur comme Timothy Bradley ou Jessie Vargas, sa puissance et surtout sa vitesse ne sont plus que l’ombre de ce qu’elles étaien. Ce déclin physique et la probable peur de se refaire violemment contrer ont fait de Pac-Man un boxeur nettement moins agressif et efficace. Le seul combat post 2012 ou l’on a l’impression de voir le Pacquio d’antan est celui ou il avait infligé six knockdown à Chris Algieri.

Pacquiao doit beaucoup à sa faculté de surprendre l’adversaire et infliger un flash down, sans cela ses deux derniers combats auraient du être très serrés aux pointages. Malgré tout il est triste de remarquer que Pacquiao n’a plus abrégé un combat depuis Cotto en 2009, même si l’on peut penser qu’en 2010 Margarito aurait du être arrêté.

jeff horn (2).jpg

Un adversaire de taille

Jeff Horn n’est vraiment pas un adversaire à sous-estimé, je pense qu’il est meilleur que Jessie Vargas qui avait déjà opposé une belle concurrence au philippin. Horn est classé 13ème sur Boxrec et 2ème par la WBO et l’IBF, ce qui est énorme pour un non-américain. Il montre une belle fiche de 16 victoires pour juste un nul. Il a 11 KO à son actif et est sur une série de  trois.  Cela fait un pourcentage d’environ 65%, soit près du double de Vargas et Bradley. Et Horn est d’autant plus dangereux car il évolue depuis toujours chez les welters, quand ces deux derniers venaient des super-légers.

Horn ferait 1m75, mais lorsque on le voit combattre le français El Mousaoui, il est légitime de penser qu’il fait quelques centimètres de plus. Pacquiao a prouvé à de nombreuses reprises être capable de vaincre bien plus grand et lourd que lui, mais tout de même c’est un détail à prendre en compte. Horn a dix ans de moins, dix centimètres de plus et surement trois ou quatre kilos de plus que le philippin.

Jusqu’ici il a affronté que des boxeurs du top 20, mais il les a tous surclassé. Et même s’il a des lacunes techniques et défensives, je suis certain qu’il les comblera pour le combat de sa vie. Je pense également que son jab et son redoutable crochet du gauche sera la clé du combat.

 

 

 

 

 

 

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s